PAPIER @ Arsenal, Montréal

scroll down for English version

Bannière mobile (1280x1120)

PAPIER 2018, Arsenal art contemporain Montréal, 2020, rue William, Montréal      billets ici

 

La foire PAPIER, organisée par l’Association des galeries d’art contemporain (AGAC), se tiendra ce weekend à l’Arsenal à Montréal. Papier est l’un des événements phares de la vie culturelle montréalaise. Populaire sans être surpeuplé, PAPIER atteint toutes les couches de la société, sans différences d’âge, de sexe ou de religion, de classe sociale ou de niveau de scolarité, tous ceux qui ont fréquenté la foire y retournent chaque année avec un plaisir croissant.

NikolaosKarathanasis_v2
Nikolaos Karathanasis

Alors qu’il est à la direction de l’AGAC depuis presqu’une année, Nikolaos Karathanasis se confie à neomemoire sur les défis et l’avenir de la foire et de l’association. Extirpé de plein gré du milieu des affaires, Nikolaos Karathanasis a accepté ce poste de direction avec enthousiasme et une grande ouverture d’esprit. Il est évident qu’il s’est volontairement placé en dehors de sa « zone de confort » pour prendre l’expression consacrée. Mais il croit profondément à une plus grande implication du monde des affaires dans le milieu de l’art. Il constate que « il y a une tendance, (…) de plus en plus s’impliquent, que ce soit à travers des comités, des conseils d’administration ou qui font de la philanthropie carrément. (…) Mais qui prennent un poste à temps plein comme je le fais, c’est encore nouveau. Si ça peut ouvrir la voie, tant mieux ! ». Le directeur, par ses relations dans les deux milieux, arts et affaires, se fait donc un devoir de créer des rapprochements il est en quelque sorte l’ambassadeur de l’AGAC. La mission principale de l’association est de toute évidence de rassembler les gens, de tous les milieux, autour de l’art contemporain.

 

La foire PAPIER qui en est à sa 11ème édition se fera dans la continuité mais aussi dans la nouveauté. La foire offrira un programme éducatif beaucoup plus élaboré que par les années précédentes. Neuf tables rondes seront présentées sur des sujets brûlants d’actualité. John Zeppetelli, directeur du Musée d’Art Contemporain de Montréal, Esther Trépanier, professeur d’histoire de l’art et O. Boudreault, artiste, débattront de la place des femmes dans l’art contemporain. On se questionnera également sur la représentation des femmes indigènes dans l’art contemporain (en anglais) et aussi, alors que nos gouvernements forcent un peu l’amour de l’art numérique, une discussion sur l’avenir de la relation entre papier et art numérique…

 

Zachary Logan @ Paul Petro Contemporary Art

Deux nouvelles galeries s’ajoutent cette année à la foire : Fazakas Gallery de Vancouver et Slate Fine Art Gallery de Regina. En fait, l’AGAC est devenue au fil des ans une réelle institution pancanadienne, unique en son genre, et l’événement PAPIER réuni des galeries de toutes les grandes villes du Canada. À savoir si le concept de PAPIER peut évoluer, éventuellement inclure d’autres médiums par exemple, la réponse est entre les mains des membres de l’association. À chaque édition de la foire, un questionnaire est donné. Les membres évaluent la logistique, le choix de l’espace ou le succès commercial. Mais on demande également aux membres où ils voient la foire dans un futur proche. Une autre question que se pose les membres et surtout le conseil d’administration de l’AGAC est à savoir si le concept de la foire PAPIER est exportable. Si oui où: au Canada ou à l’international? Selon Nikolaos Karathanasis : « le branding est fait, la notoriété et la réputation sont déjà établies ». Reste à savoir si l’association est prête pour une telle aventure… Cette année l’AGAC a également décidé d’investir un peu plus dans les communications, question de rejoindre le plus large public possible.

 

Certains verront dans l’édition 2018 de PAPIER une autre grande nouveauté : pour la première fois, il y aura un prix d’entré à la foire. Voilà une décision qui a été très difficile à prendre aux dires du directeur de l’AGAC. Considérant les coûts exorbitants de l’organisation d’un tel événement, tous ont convenus que c’était la seule solution afin de maintenir le projet à la hauteur des attentes de façon pérenne. Comme le précise Nikolaos Karathanasis : « Je ne pense pas qu’il y ait beaucoup d’OBNL (NDLR : organisme à but non lucratif) qui organisent des foires d’art dans le monde. Ce sont toujours de grandes corporations qui demandent des sommes importantes tant aux exposants qu’aux visiteurs». PAPIER bénéficie tant aux exposants, aux artistes qu’au public. On y trouve bien entendu des milliers d’œuvres d’art, des dizaines d’artistes présents, des visites guidées et un programme éducatif passionnant. Le tout pour 10$ la journée ou 15$ pour tout le weekend. Inclus dans le prix : le droit de rêver, le plaisir de la découverte et la chance de tomber en amour. Combien ont eu un leur premier coup de foudre pour l’art contemporain lors de la foire PAPIER?

Patrick-Mikhail_Chun-Hua-Catherine-Dong_Skin-Deep-1_2018-1
Chun Hua, Catherine Dong @ Patrick Mikhail

PAPIER 2018, Arsenal contemporary art Montreal, 2020, William street, Montreal   tickets here

This weekend at the Arsenal in Montreal will be hold the art fair PAPIER. Produced by the Contemporary Art Galleries Association (AGAC), the fair dedicated to art on paper is one the most important event in the city. Popular without being overcrowded, everyone enjoy the fair, no matter of age, education level or social class. When you went to PAPIER once, you usually go back with more and more enthusiasm every year.

NikolaosKarathanasis_v2
Nikolaos Karathanasis

Neomemoire had a chat with Nikolaos Karathanasis who was named at the direction of the association almost a year ago. We talked about the challenges and the future of the fair and the AGAC. After a voluntary leave from the business community, Nikolaos Karathanasis took this job with great eagerness and an open mind. He obviously pushed himself out of his boundaries, but he truly believes that the business community has a lot to bring to arts. He sees “a tendency, more and more get involved by sitting at a comity, a board or simply becoming philanthropist. (…) But taking a full time job as I do is quite a new concept. If this can open the path, it’s a very good thing”. Nikolaos, because of his network in both communities, business and arts, creates links and act as an ambassador for the AGAC. The mandate of the association is to gather people from all communities around the contemporary arts.

This year will be the 11th edition of PAPIER. Key words are stability but also innovation. The fair will offer its most elaborated educational program ever. Nine panel discussions will be presented. The space given to women in contemporary arts (in French) or the indigenous women in contemporary arts (in English) should be interesting debates. Because our governments force a bit the love of numeric: the future of paper and numeric arts will be discussed.

Andréanne Godin @ Galerie Nicolas Robert

Two new galleries will show this year: Fazakas Gallery from Vancouver and Slate Fine Art Gallery from Regina. Over the years, AGAC has become a true pan Canadian institution and the fair welcomes galleries from every important town in Canada. When asked if the precept of the fair, showing works on paper exclusively, could eventually evolve, neomemoire was answered that every change will occur by decisions from the members of the association. At the closure of the fair every year, they fill a survey. How were the logistic, the venue, the sales, but also where members see PAPIER in a near future. Another evolution we could eventually see is the exportation of the concept. This is of course more of a question for the board of directors. Where could it go? Somewhere else in Canada or expend on an international level? According to Nikolaos Karathanasis : “branding is ready, notoriety and reputation are well established”. The only thing to decide is if the association is ready for such a big investment, both in human and financial resources. Something is certain for this year’s edition, the decision was made to invest more into a communication plan in order to attain as much people as possible.

The reason for that might be because the 2018’s edition of PAPIER begins a new era in its history: for the first time ever, there will be a (very small) entrance fee. Obviously, this was a very difficult decision to make. Considering the exponential growth of the expenses in the production of such an event, everyone had to agree that this was the only solution to maintain the level of quality and the stability of the fair. As Nikolaos Karathanasis said; “ I don’t think there are many non-profit organisation producing art fairs around the world. It always is big corporations asking important fees both to exhibitors and visitors”. PAPIER in this field always worked to the benefit of the galleries, the artists and the visitors. What you can be certain of, is that you will find this weekend thousands of art works, dozens of artists in the venue, guided tours and a fascinating educational program. All this for 10$ a day, 15$ for the entire weekend, and for this price you could also fall in love, develop a long term relationship with contemporary art, find the right to dream. How many have discovered a new passion for art at PAPIER?

 

 

à propos de l’auteur:

Normand Babin est un pianiste professionnel, il vit et travaille à Toronto depuis 2014 et il écrit sur les arts depuis plusieurs années. À Montréal il écrivait pour son blog montrealistement, la Scena Musicale, La recrue du mois et autres, il a lancé en avril 2018 neomemoire où il agit à titre d’éditeur et d’auteur. 

site web

 

 

about the author:

Normand Babin is a professional pianist, working and living in Toronto since 2014, he also writes about arts for many years. In Montréal he was writing for his blog montréalistement, la Scena Musicale, La Recrue du Mois and others, he launched neomemoire in April 2018 where he is chief editor and author. 

web site

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s