ART ATTACK!

la version française en bas de page

ART ATTACK

An auction in support of Buddies in Bad Times Theatre

Buddies in Bad Times Theatre, 12 Alexander Street, Toronto

November 8,  2018, 7:00pm

ART ATTACK : Web  Facebook 

TICKETS HERE

Steven-Beckly_REV_web
Steven Beckly, There’s a land I heard of, 2018 nail polish on inkjet print / vernis à ongle sur impression à jet d’encre 10 X 20, edition of 20 -$500

It is a fundraising event. It is an art auction. It is a party. It is everything you need.

Every year, November brings back Art Attack, the fundraising event for Buddies in Bad Times Theater. With no doubt, it is the most important fund income for the theater. It raises usually something between 40k and 70k$. Mark Aikman, producer of the event since 2008, explains that this money will go to “new work development, youth programming, access programming”. So behind a little craziness, there is a very serious matter.

The biggest success of Art Attack though might be in the gathering of art collectors, art lovers, artists, theater fans, partygoers and go-go dancers in the same premises!

“A lot of the artists presenting come, a lot of the artists working with us in the theater also come. It is a sort of get together a bit before Christmas, a Pride number 2”. “Half of the people who come don’t even get a paddle, they just come for the party of Art Attack and they get to see the work, and it is a very good collection this year…”

Since 2013, Art Attack has dedicated its night exclusively to art auction and art sale. According to Mark Aikman, this year edition has « definitely our highest valued collection ». At the same time, Buddies wants to stay true to itself, doesn’t forget that back in 1985, if you wanted to help the theater, you just had to buy an extra beer, it is still important to be close to the community. Buying a ticket for the event is already an important contribution. And for the many of us who cannot afford an artwork there is this funny option: The Rock Hudson Memorial Tuck Shop. Here you find drawings, prints, photographs, objects that have for sure a queer flavouring. From 20$ to 200$, here is your chance to bring back home, holding fiercely or hiding under your coat, an object that the curators selected to fulfill your secret kinks or to express your proud opinions.

This very good collection needed a very good curating team. Mark Aikman has been working with Chris Ironside and Keith Cole for a few years. They make the selection for Buddies picks and they find other curators who will bring their own little group of favourite artists to the auction. The artists donate their work so the entire amount of the sale goes to Buddies. Art lovers, here is your chance to experience the outrageous AND to buy very good artworks from established artists. Here is a short selection:

Yannick-De-Serre
Yannick de Serre, Bouquet #4, 2015-16 graphite and embossing on paper / graphite et embossage sur papier 22 X 30

Montreal’s artist Yannick de Serre offers an embossed drawing from a series of bouquets he showed last winter at Circa, an artist run center in Montreal. A very soft piece, moving and delicate. Neomemoire met with de Serre recently, you can learn more about his work HERE.

There is a mural sculpture by the raising star artist Erin Vincent. Might be a porcupine, too pink and too red to be true. The little beast is attractive and the desire to touch it can only be fulfilled with its purchase! Until October 13, Erin Vincent also shows at Christie Contemporary, for my review of this exhibition, you can go HERE.

Rajni-Perera
Rajni Perera, Natarajasana, 2018 gouache on paper / gouache sur papier 48 X 48

The young sensation of the moment, Rajni Perera who can be seen everywhere in Toronto this month, brings to the auction an important piece, a huge gouache showing three dancing women in front of a strangely blurred background, a technique she has the secret of, a beautiful piece very representative of her work. We can see more of her at Project Gallery where she shows until October 27 and at the MOCA, where she is part of the group show Believe. We can imagine that art fans will rush on the occasion to get a major piece of this uprising artist. To know more about Rajni Perera, read the review of her show at Project Gallery HERE.

Neil Harrison, represented at Angell Gallery offers a white abstraction, spiced with coloured geometrical shapes. Tazeen Qayyum gives a meditative drawing, somewhere between imaginary calligraphy and Arabic patterns.

Tazeen-Qayyum
Tazeen Qayyum, Yaar (trusted frien/buddy/lover) 2018 archival pigment ink on paper / pigments d’encre archive sur papier 18′ X 24

In order to avoid any censorship in these pages, I have chosen from the Tuck Shop the not too dangerous prints by Christopher Rouleau, emulating the regretted but not forgotten Honest Ed’s posters. Here we promote active tops and active bottoms… There are many other wild and wilder things and you will need to be on the spot to appreciate.

For a few years now, the theater commissions an artwork printed in limited edition. This year, Steven Beckly created a photograph. For 500$, you get a unique piece because the artist painted the nails on each print. If you cannot be there, if you are located in another town, if party is not your thing but you still want to participate in the fundraising, this is your chance. The work by Steven Beckly can be ordered online and delivered. But, if I were you…

complete catalog here

ROuleau1
Christopher Rouleau, Active Bottoms/Active Tops, 2018 one shot enamel paint on bristol / peinture émaillé sur bristol 12 X 16

ART ATTACK

Un encan au profit du théâtre Buddies in Bad Times

Buddies in Bad Times Theater, 12 Alexander Street, Toronto

8 novembre,  2018, 19h

ART ATTACK : Web  Facebook 

Billets ici

C’est une levée de fonds. C’est un encan d’œuvres d’art. C’est un gros party. C’est tout ce dont vous avez besoin.

Chaque année en novembre, le théâtre Buddies in Bad Times organise une levée de fonds sous forme d’encan d’oeuvres d’art : Art Attack. Cela représente sans l’ombre d’un doute leur plus importante entrée. On recueille annuellement entre 40 et 70 000$. Cet argent servira à développer de nouveaux projets, à la programmation pour les jeunes ou encore pour la programmation accessible.

Mais le plus grand succès d’Art Attack réside probablement dans la réunion improbable de collectionneurs d’art, d’amateurs d’art, de fans de théâtre, d’artistes, de bêtes de nuit et de gogo dancers. Plusieurs artistes qui offrent des œuvres viennent à l’événement, les artistes qui travaillent au théâtre également. Ça devient un peu comme une réunion avant la période des fêtes, une deuxième édition de la fierté. Selon Mark Aikman, producteur de l’événement depuis 2008, la moitié des participants ne prennent même pas de palette pour l’encan à la criée, ils viennent pour la fête, ils viennent pour voir les œuvres, et ils seront gâtés cette année car il y a une très belle collection à montrer. Toujours selon Mark Aikman, il s’agit là de la collection de la plus grande valeur présentée dans l’histoire de Art Attack.

En même temps, Buddies tient à garder les pieds sur terre, après tout, il n’y a pas si longtemps, pour encourager ce théâtre il suffisait parfois de payer sa bière en double… Acheter un billet pour l’événement (40$) est déjà un don très apprécié. Comme tous ne peuvent pas se payer une œuvre d’art d’un artiste reconnu, une autre option est offerte : le «Rock Hudson Memorial Tuck Shop ». On y trouve des curios, des prints à l’humour scabreux, des dessins érotiques, des photos… Pour une somme variant entre 20$ et 200$ on peut repartir, porté fièrement à bout de bras ou caché sous le manteau, avec un de ces objets minutieusement sélectionné par une équipe passionnée de commissaire.

Pour amasser une aussi belle collection, Mark Aikman, s’entoure de deux complices, Chris Ironside et Keith Cole. Ils font la sélection des choix de Buddies et ils choisissent les commissaires qui eux iront chercher d’autres artistes. Les artistes donnent leurs œuvres, donc tout le profit des ventes va directement à la levée de fonds. Amateurs d’art, voici donc votre chance de vous procurer de belles œuvres d’artistes reconnuEs ET de faire l’inédite expérience de cette fête légendaire.

Il y a quelques incontournables cette année qui devraient être chaudement disputés et qui feront probablement grimper les revenus de la levée de fonds, voici :

De Montréal, Yannick de Serre offre un dessin embossé de sa série de bouquets qu’il avait présenté en janvier dernier à Circa. Une pièce toute en sensibilité et en douceur. Neomemoire a rencontré l’artiste au printemps dernier, il nous parlait de son travail et de ses projets, on peut lire ICI.

Il y a une petite sculpture murale d’une vedette montante de la sculpture, Erin Vincent. Ce pourrait être un petit porc-épic au mur, un trop peu rouge pour être vrai. On a une folle envie d’y toucher. Pour cela, il faudra l’acheter! Jusqu’au 13 octobre, Erin Vincent présente également à la galerie Christie Contemporary. J’en parlais ICI.

Erin_Vincent_web
Erin Vincent, Spike Form, 2018 foam, paper, acrylic, polymer clay / mousse, papier, acrylique, argile polymère 9 X 7 X 4

La sensation de l’heure, Rajni Perera, qu’on voit partout en ce moment, a, quant à elle offert une très belle gouache. De grande dimension, on y voit trois femmes, très nettement dessinées, mais dans le fond, un voit un motif qui lui est très flou. Une technique que la jeune artiste développe avec succès. On peut voir son travail jusqu’au 27 octobre à la galerie Project Gallery et au MOCA, parmi les œuvres de Believe, une exposition de groupe. On peut deviner que les amateurs vont se ruer sur cette occasion, car le travail de Rajni Perera est drôlement populaire, lors du vernissage chez Project Gallery, presque tout a été vendu. Pour lire la critique de cette exposition, allez ICI.

Neil-Harrison
Neil Harrison, White Square (Blue with Brown) 2018 latex on canvas over panel / latex sur toile monté sur bois 24 X 24

Neil Harrison, qui est représenté par la galerie Angell offre une belle abstraction, construction blanche avec quelques géométries colorées. Tazeen Qayyum offre quant à elle un dessin méditatif, à mi-chemin entre calligraphie inventée et motifs arabisants.

Pour éviter toute censure sur ces pages, on a extrait du Tuck Shop d’inoffensives et humoristiques affiches copiées sur celles du défunt Honest Ed, célébrissime magasin à rayon bon marché à Toronto. Christopher Rouleau nous fait donc la promotion de tops et de bottoms actifs. Mais il y a beaucoup d’autres petites choses qu’il faudra aller voir le soir de l’encan.

Depuis quelques années maintenant, le théâtre commande à un artiste de produire une œuvre spécifiquement pour l’événement. Cette année, Steven Beckly offre une photo en édition de 20 à 500$ pièce. Il y appose du vernis à ongle sur chacune, rendant chaque copie unique. Si, par malheur, vous ne pouvez vous présenter à l’événement, si pour vous, la folie des soirées ne vous allume pas, si vous êtes à Montréal par exemple, il est toujours possible de participer à la lever de fonds, d’acheter en ligne et de faire livrer à la maison. Mais si j’étais vous…

catalogue complet ici

Steven-Beckly_REV_web
Steven Beckly, There’s a land I heard of, 2018 nail polish on inkjet print / vernis à ongle sur impression à jet d’encre 10 X 20, edition of 20 -$500

 

about the author:

Normand Babin is a pianist working and living in Toronto since 2014, he also writes about arts for many years. In Montréal he was writing for his blog montréalistement, la Scena Musicale, La Recrue du Mois and others, he launched neomemoire in April 2018 where he is chief editor and author. 

web site

 

 

à propos de l’auteur:

Normand Babin est pianiste, il vit et travaille à Toronto depuis 2014 et il écrit sur les arts depuis plusieurs années. À Montréal il écrivait pour son blog montrealistement, la Scena Musicale, La recrue du mois et autres, il a lancé en avril 2018 neomemoire où il agit à titre d’éditeur et d’auteur. 

site web

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s