Luciane Cardassi : Going North

Luciane Cardassi : Going North

Luciane Cardassi : performer (piano, voice, electronics)

Redshift Records, TK480

Terri Hron : AhojAhoj | Jorge Villavicienco Grossmann : Dois Aforismos com Interludio | Émilie LeBel : Wonder | Alexandre Espinheira : Berimbau | Chantale Laplante : Estudo de um piano | Darren Miller : for will robbins | Lia Sfoggia, Guilherme Bertissolo, Luciane Cardassi : Converse | Fernando Mattos : The Boat Sings

Here is a very beautiful album by the Canadian-Brazilian pianist and performer Luciane Cardassi. She curated works that have been composed for her, from both Canadian and Brazilian composers. The album is quite intimate, which gives us the opportunity to discover not only the talent but also the character of the artist. The performance is not made of flashy virtuosity, what impresses here and is the biggest asset of this album, is the ability of the artist to assume many roles simultaneously.

The pieces curated are in general quite minimalist and they all use electronics. Berimbau, by the Brazilian composer Alexandre Espinheira clearly stands out. In this impressing performance, Luciane Gardassi speaks, sings, claps her hands and plays piano all at the same time over an active and rhythmical electronic track. This work captivates the listener. It is as if Brazil, or what we think Brazil is, was encapsulated in this refined, playful and catchy music. The berimbau actually is a music instrument used to accompany the capoeira. For this work, the piano becomes a “super berimbau”. We would love to see this performance on stage.

In for will robbins by Darren Miller we can clearly hear the influence of the famous Luigi Nono’s sofferte onde serene… This piece is dedicated to a friend who helped the composer in difficult times. It is made of micro events, small explosion and requests a lot of synchronicity and quick reactions from the pianist to the electronic part. Which is a very exciting and stimulating game. Within a similar action-reaction type of game, Converse is a collaboration between two video and numeric artists and the pianist. Here, the piano part reacts to movements, these being inspired by capoeira.

Luciane Cardassi has chosen works from young composers. She represents a new generation of musicians who are not afraid to play different instruments and rely on the performative aspect in their work. It is an album of truly actual music performed by a stunning artist with infinite aptitudes. Very generous in emotions, the program also acts as a testimony of love and friendship towards these composers she collaborates with. From this collaboration results a captivating and passionate work of art.

you can find this album on Bandcamp and on Redshift Records

__________________________________________________________________________

Luciane Cardassi : Going North

Luciane Cardassi : performeuse (piano, voix, électroniques)

Redshift Records, TK480

Terri Hron : AhojAhoj | Jorge Villavicienco Grossmann : Dois Aforismos com Interludio | Émilie LeBel : Wonder | Alexandre Espinheira : Berimbau | Chantale Laplante : Estudo de um piano | Darren Miller : for will robbins | Lia Sfoggia, Guilherme Bertissolo, Luciane Cardassi : Converse | Fernando Mattos : The Boat Sings

Voici un très bel album de la pianiste/performeuse canadienne d’origine brésilienne, Luciane Cardassi. Elle a choisi un corpus d’œuvres, toutes lui étant dédiées, qui réunit des compositeurs-trices canadiens-ennes et brésiliennes-ens. Ce qui en fait un album très intime qui nous fait découvrir non seulement le talent mais aussi la personnalité de l’artiste. Ici pas de grandes virtuosités, c’est plutôt l’habileté de la pianiste à assumer plusieurs rôles simultanément qui fait la force de cet album.

Les œuvres choisies sont assez minimalistes et font toutes usages d’éléments électroniques. Berimbau, du compositeur brésilien Alexandre Espinheira ressort nettement du lot. Dans une impressionnante performance, où Luciane Gardassi parle, chante, tape des mains et joue au piano tout à la fois, le tout par-dessus une trame électronique très active et rythmée, l’œuvre captive. Le Brésil, ou du moins ce qu’on en connait, est ici encapsulé dans une musique à la fois raffinée, ludique et entraînante. Le berimbau est le nom d’un instrument utilisé surtout pour accompagner la capoeira. Ici le piano est utilisé comme un « super berimbau ». On rêve de voir cette pièce en concert.

Dans for will robbins de Darren Miller on entend dès les premières mesures l’influence de la célèbre pièce de Luigi Nono, sofferte onde serene… Dédiée à un ami qui a aidé le compositeur dans un moment difficile, c’est une musique faite de micro événements, de petites explosions, et demande surtout beaucoup de synchronicité et de vitesse de réaction de la pianiste face à la partie électronique. Un petit jeu fort excitant et stimulant. Dans un même esprit d’action-réaction, Converse, est une collaboration de deux artistes de la vidéo et des arts numériques et de la pianiste. Ici la réaction se fera plutôt à partir de mouvements, qui eux sont inspirés par la capoeira.

Luciane Cardassi a choisi de jeunes compositeurs et compositrices. Elle représente une nouvelle génération de musiciens-nes qui n’ont pas peur d’être multi-instrumentistes et qui comptent sur l’aspect performatif des interprétations qu’elles et ils offrent. Voici donc un album de musique réellement actuelle, interprétée par une artiste fascinante aux ressources infinies. D’une grande générosité émotive, le programme se double d’un témoignage d’amour et d’amitié à l’endroit des compositrices-teurs avec qui elle collabore. De cette collaboration ressort un travail passionné et captivant.

vous trouverez cet album sur Bandcamp et sur Redshift Records 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.