TOC + Dave Rempis : Closed for safety reasons

English follows

TOC + Dave Rempis : Closed for safety reasons

TOC : Jérémie Ternoy : Fender Rhodes, piano basse | Ivann Cruz : guitare électrique | Peter Orins : batterie

Dave Rempis : saxophone alto & ténor | Sakina Abdou : saxophone alto invitée sur piste #4

1- No sleep at La Zone | 2- Snow storm in Saillans | 3- Closed for safety reasons | 4- Temporary Lease

Circum-Disc, Do It Youssef! & Tour de Bras, 2020

Ça commence à fond de train, dans une tension extrême. L’album Closed for security reasons du collectif TOC – pour Jérémie Ternoy: claviers, Peter Orins: batterie et Ivann Cruz: guitare électrique—et du saxophoniste Dave Rempis se situe à la frontière du free jazz, de l’expérimental ou de la noise et à des années lumières d’une musique consensuelle et réconfortante.

L’orgie sonore créée par ces quatre musiciens subjugue de bout en bout. La bien nommée No sleep at La Zone ne laisse en effet que bien peu de répit. Un obsédant ostinato au Fender, une batterie à haute vitesse, tout est répété jusqu’à l’obsession, dans un mouvement perpétuel qui quoiqu’en grande partie improvisé semble réglé au quart de tour. Si la machine se calme un peu dans la dernière partie de la pièce, on ressent toujours cette tension haletante. La seconde piste, Snow storm in Saillans, fait le parcours contraire, le calme est suivi de la « tempête » de son. Les grincements de la guitare électrique, le saxophone dans une autre dimension espace-temps, la batterie qui se fait discrète au départ mais qui ne se laisse pas oublier, la tension monte inexorablement et de façon spectaculaire, la musique est de plus en plus échevelée. Ça se termine abruptement, un long klaxon, la voiture folle a foncé dans un arbre. La dernière pièce, Temporary Lease est un peu différente. La saxophoniste Sakina Abdou qui a composé cette pièce, se joint au quatuor. Plus atmosphérique, on y entend des sirènes de bateau ou de voiture de pompier, les bruits de la circulation, on est résolument en milieu urbain. Là encore la tension et les décibels montent tranquillement et inexorablement, et explosent dans une finale jubilatoire, une finale qui ne veut pas finir.

On entend parfaitement le plaisir qu’ont eu les musiciens à réaliser cet enregistrement. On ressent tout autant de plaisir à l’écoute de cette musique désinhibée, décomplexée. La structure de ces édifices sonores, montée et démontée patiemment par les musiciens nous est démontrée par la grande qualité de leur travail. Enfin, on entend bien la longue expérience que ces musiciens ont acquis à travailler ensemble. Un succès qui décoiffe.

Cet album est disponible en version vinyle, CD et numérique, on achète sur Bandcamp

_______________________________________________________________________

TOC + Dave Rempis : Closed for safety reasons

TOC : Jérémie Ternoy : Fender Rhodes, piano bass | Ivann Cruz : electric guitar | Peter Orins : drums

Dave Rempis : alto & tenor saxophone | Sakina Abdou : alto saxophone guest on track #4

1- No sleep at La Zone | 2- Snow storm in Saillans | 3- Closed for safety reasons | 4- Temporary Lease

Circum-Disc, Do It Youssef! & Tour de Bras, 2020

It starts on full speed, with extreme tension. The album Closed for security reasons from the collective TOC – for Jérémie Ternoy, keyboards, Peter Orins, drums and Ivann Cruz, electric guitar—with the saxophonist Dave Rempis locates somewhere between free jazz, experimental and noise, far away from consensual and comforting music.

The sound orgy created by these four musicians awes from beginning to end. The well named No sleep at La Zone leaves no rest. A haunting ostinato at the Fender, drums at high speed, everything is repeated compulsively through a perpetual movement which, although it is partly improvised, seems to be strictly planned. If the machine calms down a little within the second part of the piece, we still feel this panting tension. The second track, Snow storm in Saillans, does the opposite journey, calm is followed by the sound storm. Squeaks of the electric guitar, saxophone into another space-time dimension, drums quite reserved at first but still unavoidable, the tension grows inexorably in such a spectacular way, the music gets more and more disheveled. It ends abruptly, a long horn, the crazy car has met a tree. The last track, Temporary Lease is somewhat different. The saxophonist Sakina Abdou who wrote this one joins the quartet. More atmospheric, we hear some boat or fire truck sirens, noises from highway traffic, we clearly are in an urban environment. Here again the tension and decibel levels will rise slowly and consistently, and end into a jubilatory explosion, into a final that doesn’t want to finish.

One can clearly hear the fun the musicians had to do this recording. We feel pleasure to listen to this uninhibited and no complex music as well. The structure of these musical buildings, done and undone patiently by the musicians is shown by the great quality of their work. Finally, we can hear the long experience these musicians have in playing together. A tousling success.

This album is available on vinyl, CD and digital, you buy it on Bandcamp

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.