Pierre-André Doucet : Des dick pics sous les étoiles

Pierre-André Doucet : Des dick pics sous les étoiles

Éditions Prise de parole, 2020. 365pp.

Vivant à l’extérieur du Québec depuis quelques années, force m’est de constater qu’il y aurait beaucoup de choses à dire sur le snobisme des québécois à l’endroit du fait français nord-américain à l’extérieur du Québec. Le gouffre entre les différentes cultures francophones nord-américaines et la culture québécoise française me semble plus grand encore que celui qui sépare les cultures francophones et anglophones au Québec. NEOMEMOIRE s’est toujours fait un devoir de mettre de l’avant les artistes de la marge, les artistes en début de carrière et se fait donc un devoir de faire briller les artistes francophones hors-Québec largement sous-représentés dans nos médias.

-Si tu t’ennuies quand j’serai parti, tu me chercheras dans le ciel, pis tu me texteras les photos que tu reçois à Moncton. Pis j’ferai pareil. On s’enverra des dick pics sous les étoiles, ça sera full romantique. *

Pierre-André Doucet est à la fois pianiste concertiste et auteur. Il a publié récemment Des dick pics sous les étoiles aux bien nommées éditions Prise de parole. Le titre vous mettra probablement au parfum de quoi il retourne et/ou vous mettra peut-être un peu mal à l’aise. C’est bien entendu voulu, dans une langue riche mais aussi crue et un brin provocante, Pierre-André Doucet nous raconte la dérive d’un jeune homme, Marc, qui gère plutôt mal que bien ses sentiments à l’endroit de Marc-Antoine. L’amour à distance, les relations ouvertes, l’étourdissement des rencontres en série et le retour à la ville de son enfance, Moncton, habiteront les réflexions du protagoniste. Marc est un homme indécis, Marc est un homme à la dérive.

On remarque d’abord la richesse de la langue, ou plutôt des langues. Si le corps du texte est écrit dans un français plus traditionnel, les transcriptions de textos et les conversations sont écrites en chiac. Ces parties du roman feront peut-être en sorte que le lecteur se retrouvera soudainement à lire à haute voix pour comprendre le propos. Et c’est très amusant. Certains mots sont dans un anglais francisé : « Ouelle, au moins il a pensé à ça. »** Mais on trouve surtout des verbes en anglais conjugués en français : « OK, OK… Pis pourquoi tu bringais ça up? »***  Avec un peu d’expressions de joual et des mots en anglais, voilà une langue remplie de couleurs et de sourires. Le graphisme place les mots ou les parties de mots en anglais en italique, ce qui aide à la compréhension.

On sort de cette lecture un peu triste, on constate combien les relations entre les êtres sont complexes lorsqu’elles s’embourbent dans les divers réseaux sociaux et sites de rencontre. Le miroir que tend l’auteur aux relations entre hommes semble malheureusement réaliste : si les rencontres, les coups d’un soir, les baises entre deux portes semblent un peu trop accessibles, les relations amoureuses se font plus rares et certainement moins simples.

On sort de cette lecture heureux d’avoir découvert la richesse de notre langue, les beautés des diversités. La littérature n’est-elle pas le lieu des découvertes, une façon de voyager? Heureux d’avoir découvert cet auteur qui ajoute à la littérature LGBTQ2+ une touche acadienne par le biais d’une histoire qui elle, est tout à fait universelle.

_____________________________________________________

*Pierre-André Doucet, Des dick pics sous les étoiles, Éditions Prise de parole, 2020. Page 64

**Pierre-André Doucet, Des dick pics sous les étoiles, Éditions Prise de parole, 2020. Page 96

***Pierre-André Doucet, Des dick pics sous les étoiles, Éditions Prise de parole, 2020. Page 317

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.